Le Québec au tournant du millénaire

Le Québec a une position géographique et culturelle intéressante, carrefour entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Montréal représente un foyer culturel important, ville cosmopolite, place financière internationale, elle reçoit plus de 88% des immigrants et de ce fait occupe une position prépondérante dans l’économie de la province.

La mondialisation des marchés bouleverse certes l’ordre économique et social, mais le Québec fait partie d’un marché global, celui de l’ALENA et joue un rôle de plaque tournante. Cette évolution vers un marché global incite les PME à se diversifier et à se lancer dans le domaine de l’exportation pour faire face à une concurrence de plus en plus difficile. La concurrence internationale doit passer par l’adaptation aux marchés étrangers et des habitudes commerciales et sociales outre-frontières.

L’ouverture des marchés implique un rapprochement inter-culturel et les immigrants dans ce contexte deviennent une force motrice de l’économie.

On distingue deux types d’immigrants:

  • le réfugié politique qui recherche avant tout la sécurité
  • l’immigrant traditionnel qui, par choix, recherche la qualité de vie et la sécurité

Consulter la présentation (PowerPoint)