vendredi 30 mai 2008 de 8h30 à 14h15

Programme de l’événement

Tout comme en Mai 2003, 2006 et 2007 le Carrefour des communautés du Québec et l’Association des maisons de commerce extérieur du Québec ont organisé une tribune interactive en commerce international le vendredi 30 mai 2008 au Ritz Carlton Montréal;

Des institutions financières ont présenté des solutions inédites:

  • La Banque Laurentienne – Services Max Affaires internationaux,
  • FODEX, membre du réseau de Fonds de solidarité FTQ,

De nombreux autres partenaires incluant les 3 plus grands assureurs de crédit à l’exportation : EDC, COFACE Canada et Euler Hermes Canada y ont participé

Les partenaires/collaborateurs totalisent 16 institutions qui veulent réaliser la synergie entre les Banques, les associations commerciales et les Petites et Moyennes Entreprises (PME) du Québec.

Monsieur Bernard Landry, ancien premier Ministre du Québec a été le conférencier.

Pour la première fois, la tribune interactive mettra en parallèle le financement traditionnel, le financement transactionnel, le financement aux Maisons de commerce et le capital de risque. D’autres sujets, comme le programme des immigrants investisseurs et les risques reliés aux fluctuations de change, seront traités. (Voir ci-dessous les 4 panels)

Financement d’entreprises, marges de crédit et Capital de risque incluant :

Premier panel

a) Financement des comptes clients avec ou sans recours; Sécurisés par Assurances exports, garanties ou autres.

b) Financement par voie d’escompte ou affacturage; Sécurisés par Assurances exports, garanties, aval ou autres

c) Supports financiers lettres de change, billets à ordre garanties contractuelles; Sécurisés par Assurances, Banques

Deuxième panel

d) Capital de risque, (manque de capitalisation vs importance des transactions)

Troisième panel

e) Immigrants investisseurs

Quatrième panel

f) Risques reliés aux fluctuations de change.

Les PME font souvent face à une sous-capitalisation alors que leurs chiffres d’affaires augmentent rapidement. La brusque expansion d’une PME peut être difficile à financer si le besoin en fonds de roulement et l’équité/fonds propres ne peuvent pallier à une croissance rapide. La recherche de financement en vue de répondre à une brusque hausse des ventes est souvent perçue comme de l’over-trading.

Le thème de la tribune était « Se donner les moyens de conquérir les marchés extérieurs ». Cette tribune se veut informative, et vise à faciliter le réseautage et le brassage d’idées tout en permettant l’innovation et la créativité dans le commerce.

Cet article est publié dans Non classé. Ajouter au favoris le lien .